Cercle de la Déesse (23.03.2019)

Portées par l’énergie bienveillante et guérisseuse de la sororité et par la puissance de la Pleine lune du 21 mars, nous avons osé regarder notre féminin blessé en face, pour commencer le travail d’alchimie de ce de ce que nous souhaitons guérir. Enfin, nous avons célébré la guérisseuse en nous, la Femme Médecine, celle qui a des ressources inépuisables de guérison et de résilience en elle.